Accueil » Pourquoi changer l’alimentation de votre chat ?

Pourquoi changer l’alimentation de votre chat ?

par laya lauret
270 vues
croquettes chat sans céréales

Pour différentes raisons, un changement d’alimentation peut s’avérer nécessaire chez le chat. Cependant, il s’agit d’un processus délicat en raison de la fragilité de sa flore intestinale. Il faut donc opérer petit à petit. Dans le cas contraire, votre compagnon risque de mal le supporter. Par ailleurs, vous disposez d’une large sélection quant au type de nourriture à lui donner. Pour ne pas brusquer le changement, il convient de mélanger progressivement les nouveaux aliments à ceux qu’il a l’habitude d’ingérer. Il existe d’autres astuces pour réussir cette période de transition. Découvrez-les dans cet article.

Pourquoi changer l’alimentation de votre chat ?

Le sevrage est la raison principale d’un changement alimentaire chez le chat. Durant ses premières semaines de vie, il se nourrit exclusivement de lait maternel. Dès la quatrième semaine, vous pouvez lui proposer des croquettes chat sans céréales adaptées à son âge et à son poids. Ces dernières sont faciles à digérer et ne provoquent aucune intolérance. Bien au contraire, elles aident à éviter les allergies. Riches en protéines animales, elles répondent également aux besoins nutritionnels des félins, quelle que soit leur race. En outre, elles peuvent être consommées en même temps que le lait maternel. Cette association favorise, d’ailleurs, le développement des os et des muscles.

Il existe d’autres raisons qui peuvent motiver un changement de régime alimentaire chez le félin :

La stérilisation ou la castration

La stérilisation (femelle) ou la castration (mâle) peut conduire à une prise de poids. Ce qui peut causer des problèmes de santé tels que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’arthrose… Pour prévenir le développement de ces pathologies liées au surpoids, vous devez modifier l’alimentation de votre chat. Dans ce cas, une nourriture plus saine et à faible teneur en gras est à préférer.

La maladie

Comme les humains, les félins peuvent souffrir de maladie chronique (diabète, calculs vésicaux, maladies rénales, troubles des voies urinaires…). Si c’est le cas de votre compagnon, il est vital de changer son alimentation. Cela peut participer à sa guérison tout en lui offrant une plus grande espérance de vie.

La perte de l’appétit

Il se peut que votre chat refuse de manger alors qu’il ne présente aucun problème de santé. Cela arrive souvent lorsqu’il prend de l’âge. En effet, à mesure qu’il vieillit, sa nourriture n’est plus adaptée à son âge. C’est donc le moment indiqué pour changer son alimentation.

Pourquoi faut-il adopter une transition douce ?

Quelle que soit la raison qui vous incite à modifier l’alimentation de votre chat, une transition douce s’avère incontournable. Et pour cause, sa flore intestinale ne supporte pas les changements brusques. Pour éviter les complications, vous devez administrer les nouveaux aliments en douceur. Autrement, votre compagnon deviendra plus sujet aux vomissements, aux diarrhées, aux pertes d’appétit…

Comme vous le savez, les chats ont l’odorat particulièrement fin. Votre félin va donc immédiatement repérer tout aliment inhabituel présent dans sa gamelle. Une nouveauté qu’il risque de ne pas apprécier. Cela peut même le stresser, peu importe à quel point sa nourriture paraît délicieuse. En fait, les chats n’aiment pas quand on modifie brusquement leurs habitudes. Cela vaut pour l’alimentation, mais aussi pour tout autre domaine. Par conséquent, vous devez introduire la nouvelle nourriture petit à petit. Il faut également la lui donner en parallèle avec les aliments qu’il a l’habitude de manger.

Quelles sont les étapes à respecter ?

Tout propriétaire doit prendre certaines précautions pour continuer à bien nourrir son chat malgré le changement d’alimentation. En effet, ce dernier dispose d’un estomac petit et fragile. C’est pourquoi il ne finit pas en une seule fois le repas que vous mettez dans sa gamelle. Et ce, même si cela correspond à sa ration. En fait, il préfère ingérer sa nourriture en petite quantité et tout au long de la journée (10 à 16 prises par jour). Vous pouvez vous servir de cette fréquence pour réussir le changement d’alimentation.

Par ailleurs, le processus s’étale sur environ 2 semaines. Le principe est simple : il faut introduire et augmenter progressivement la quantité de la nouvelle nourriture. En parallèle, vous réduisez petit à petit la part des aliments habituels. Plus précisément, ce procédé se déroule en 4 étapes :

Étape 1 : 25% / 75%

La première étape s’étale sur 4 à 7 jours. Elle permet de mélanger le nouvel aliment avec la nourriture habituelle dans des proportions différentes. Ce premier doit composer 25% de la ration journalière de votre chat, contre 75% pour cette dernière.

Étape 2 : 50% / 50%

S’étalant sur 4 à 7 jours, cette deuxième étape consiste à mélanger 50% du nouvel aliment avec 50% de la nourriture habituelle.

Étape 3 : 75% / 25%

Dans cette phase, vous devez insérer dans la gamelle de votre chat 75% du nouvel aliment et 25% de la nourriture habituelle.

Étape 4 : 100%

Si toutes les étapes précédentes se sont bien déroulées, vous pouvez passer à 100% de nouvelle nourriture au bout de 2 semaines. N’hésitez pas à la réchauffer légèrement pour en relever le goût.

Cet article vous aide à découvrir comment changer l’alimentation de votre chat. Grâce aux conseils qu’il contient, vous assurez le confort digestif de celui-ci tout en choisissant une nourriture plus adaptée à sa condition.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies