Accueil » Comment se fait-on piquer par les insectes ?

Comment se fait-on piquer par les insectes ?

par viola
330 vues
piqûres d’insectes

L’été est une saison idéale pour aller dans la nature, en piquenique, en randonnée, ou au bord de l’eau. Vous vous prélassez sur l’herbe ou mangez en préau. Mais l’été, c’est aussi la saison des piqûres en tout genre. Cela peut être d’une guêpe, d’un frelon, de moustiques ou d’une abeille. Appelé autrefois aiguillon, les insectes piqueurs se servent du dard à l’arrière de leur abdomen pour piquer. Cette aiguille est reliée à la glande à venin et n’est autre qu’un ovipositeur modifié. La plupart de ces insectes peuvent piquer plusieurs fois. Une exception concerne l’abeille habituelle, qui a un dard épineux. Cet insecte meurt après avoir laissé le dard sur la victime. Les piqûres se reconnaissent avec les rougeurs cutanées, les démangeaisons ou la douleur. Cependant, ces piqûres peuvent provoquer des réactions graves qui nécessitent des soins médicaux urgents. C’est pourquoi, il faut savoir reconnaître les symptômes d’une allergie aux piqûres d’insectes.

Quels soins apporter à une piqûre d’insecte ?

Les guêpes et les frelons peuvent piquer plusieurs fois, car ils ne perdent pas l’aiguillon. L’abeille par contre, ne peut piquer qu’une seule fois. Son dard comme la glande à venin reste incrusté dans la peau de celui qui a été piqué. Le dard peut s’enfoncer dans le corps après une minute. Pour l’enlever, il faut gratter avec vos ongles ou une carte de crédit. La pince est à éviter, car cela risque de compresser la glande et injecter encore plus de venin. Plus l’aiguille reste longtemps sur la peau, plus l’effet du venin est important. De la glace enveloppée dans une serviette, des crèmes antiprurigineuses à découvrir ici ou des antihistaminiques peuvent atténuer les effets des piqûres. Dans le cas d’un prurit, la chaleur de l’air d’un sèche-cheveux projetée sur la zone qui a été piqué peut soulager. En effet, la chaleur peut détruire le venin.

Comment reconnaître les piqûres d’insectes ?

Puisqu’une piqûre d’insecte peut être mortelle avec une réaction allergique, mieux vaut avoir un minimum de connaissance sur l’apparence de ces piqûres.

Comment sont les piqûres de moustiques ?

Malheureusement, depuis l’arrivée des moustiques tigres dans les métropoles françaises, les moustiques sont devenus des vecteurs potentiels de maladies graves dans plusieurs secteurs. Les moustiques laissent de légers boutons sur la peau entourés de rougeurs d’environ deux centimètres de diamètre. Bien que cette piqûre provoque des démangeaisons, évitez de vous gratter. Il existe des astuces pour prévenir ces piqûres. L’utilisation de moustiquaire et de répulsif est une bonne idée pour se protéger. Les différentes crèmes anti-piqûre d’insectes qui la plupart sont à base de plantes comme la lavande et l’aloès Vera peuvent aussi vous soulager.

Identifier les piqûres d’hyménoptères

Abeilles, guêpes, bourdons et frelons appartiennent à la famille des hyménoptères. Leurs morsures sont fréquentes et peuvent avoir des conséquences dramatiques lorsqu’elles provoquent un choc anaphylactique. De plus, les piqûres d’hyménoptères provoquent des douleurs lancinantes et un gonflement de deux à huit centimètres de large. En l’absence d’allergie, tout régresse tout seul sans laisser de résultat en quelques minutes et pas plus de 24 h. Ces réactions bénignes sont plutôt bien contenues par la prise d’antihistaminiques anti-H1. Dans tous les cas, désinfectez la morsure. Des analgésiques sont prescrits pour la douleur. Des traitements topiques antiprurigineux ou anti-inflammatoires peuvent aider dans certains cas.

Présentation d’une piqûre de tique

Des rougeurs peuvent apparaître sur la peau, comme après une piqûre de moustique. Ce n’est cependant pas toujours le cas, car la salive des tiques contient des substances qui empêchent ces réactions. Une décoloration de la peau peut être observée immédiatement après la piqûre et disparaît d’elle-même. Plus vous enlevez la tique rapidement, plus le risque d’infection est faible. Évitez la vaporisation de produit sur la tique, ainsi que tout mouvement de pression sur son corps. Après avoir retiré la tique, la plaie doit être désinfectée et surveillée pendant trente jours pour identifier les signes de maladie dès son apparition. Si des plaques rondes rouges apparaissent dans un délai d’un mois, consultez un médecin.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies